actucamus long

Directrice de la publication : Mme CEREZA, principale du collège
Rédactrice en chef : Sandrine MOREAU, professeur de français
Rédacteurs en chef (élèves) : Léo DACHER (4°F) et Hussein KAHIL (4°B)

Journalistes

Licia BARBIER
Nathan BILLAULT
Kitchi-Tawa BOURGUINAT
Matéo DERLICH
Corentin ESPOSITO
Anna GUILLONNEAU
Alice MARQUETTE
Laura MIKAILITCHENKO
Amélie POINTEREAU
Solène PUYPALAT
Laure ROUSSELIN
Enzo RULLIER

Si vous souhaitez nous contacter : Sandrine.Moreau@ac-bordeaux .fr

Savez-vous qu'une épidémie langagière a touché le collège Albert Camus ?

Autant les élèves que les professeurs.

Ce virus se propage de plus en plus, à une vitesse vertigineuse et devient même un tic de langage. Après avoir touché les journalistes, les célébrités, les politiciens, il s'attaque maintenant aux collégiens, aux professeurs et aux parents d'élèves.

Mais quel est le nom de ce virus ? du coup

Cette maladie est activement combattue par le professeur de français qui essaie de l'éradiquer. Et à chaque fois qu'il pense y être arrivé, il y a des rechutes.

Ce n'est pas la première fois qu'une expression envahit nos conversations. Il y a eu "genre", "gavé", "grave", "au jour d'aujourd'hui" (pléonasme !!!) ...

Ce phénomène épidémique fonctionne par cycle.

Des personnes utilisent "du coup" à tout bout de champ pour débuter leurs phrases, d'autres avec le sens de « par conséquent », « de ce fait », « donc ».

Alors, il faut stopper cette épidémie et au plus vite !